Vous êtes ici

Demarrer son jardin

I - Préparation du sol

 

1° Les gestes et les outils

Geste

Définition

Outils

Bêcher  

Décompacter (sans retourner)

Grelinette, fourche-bêche

Biner, griffer

Briser les mottes, enfouir en surface 

Croc, griffe, binette, serfouette

Sarcler  

Désherber en raclant la surface du sol et/ou décroûter le sol

Houe, sarcloir, serfouette (avec la panne)

Creuser

Faire des sillons, des trous de plantation

Houe, pioche, serfouette (avec la langue)

Ratisser

Niveler, affiner, damer après semis

Râteau, croc

Semer, repiquer

Mettre en terre, planter...

Plantoir et transplantoir, cordeau

 

2° Les travaux préliminaires

Pour commencer à travailler la terre, il faut qu’elle « ressuie » : une terre humide va sécher en devenant dure et compacte, il lui faudra un an pour retrouver une structure grumeleuse. Attendre quelques jours après une pluie, qu’une motte de terre prise entre les doigts s’effrite, mais ne colle pas.

à Compostage en surface (printemps) = bêchage sans retournement ou griffage au croc, étaler fine couche de compost ½ mûr aux emplacements destinés aux légumes gourmands (courgette, potiron, poireau, patates, fraisiers). Incorporer au croc sur les 5 premiers cm pour protéger du desséchement.

à  Les faux semis : technique qui demande quelques semaines d’anticipation : préparer sa planche comme si on voulait semer : griffer, ratisser, arroser. Attendre 2 à 3 semaines. Les plantules apparaissent, sarcler.

 

II – Mise en terre

 

1° Les semis

Dates des semis

Jusqu’à mi avril, semis au chaud : intérieur près d’une fenêtre, couche chaude, serre, châssis

Mi-avril – mi-mai : en terre avec voile de forçage, sous cloche (bouteilles plastiques, fontaines de bureau...), sous  châssis, pour végétaux résistants.

Mi-mai : OK en pleine terre (après les « Saints de Glace »)

2° Tableau des semis de légumes

 

Nom

Mise en place

Date de semis

Germination

Date de transplantation

Espacement au potager

Maturité

Ail

ligne

 

 

15 mars

10 cm

90-110 jours

Asperge

godets

Février

14-21 jours

15 mai

60 cm.

Chaque printemps

Aubergine

godet

15 février

10-15 jours

15 mai

60 cm.

60-80 jours

Betterave

ligne/poquets

15-30 avril

10 jours

-

15 cm

150 jours

Blettes

ligne/poquets

1-15 avril

10-12 jours

-

30 cm

60-80 jours

Brocoli

godets

1-15 avril

10-12 jours

15 mai

60 cm.

70-90 jours

Carottes

ligne

15-30 avril

10-20 jours

-

-

70-90 jours

Céleri

godets

1 mars

21-25 jours

15 mai

20-30 cm.

90-110 jours

Chou de Bruxelles

godets

15 mars

10-15 jours

15 mai

30-45 cm.

90-110 jours

Chou

godets

1-15 mars

10-15 jours

15 mai

30-45 cm.

50-70 jours

Chou-fleur

godets

1-15 avril

10-12 jours

fin mai

60 cm.

70-90 jours

Concombre

godets

15-30 avril

8-10 jours

Fin mai

25 cm.

50-70 jours

Courge

poquets

15-30 avril

8-10 jours

15 mai

1,25 m. à 2,50 m.

60-120 jours

Epinards

ligne/poquets

mars

6-10 jours

-

-

50-70 jours

Haricot vert

ligne/poquets

mi avril-juillet

5-8 jours

-

5 à 10 cm

50-70 jours

Laitue

ligne/à la volée

15-30 avril

8-10 jours

15 mai

20-25 cm.

45-90 jours

Mâche

ligne/à la volée

mi juillet-août

7-20 jours

-

-

50-70 jours

Melons

godets

15-30 avril

8-10 jours

5 juin

30 cm.

70-120 jours

Oignon

ligne (bulbes)

1-15 mars

12-14 jours

15 mai

15 cm.

50-120 jours

Panais

ligne

avril-mai

10-15 jours

-

15 cm

200 jours

Piment

godets

15 février

10-12 jours

15 mai

30-45 cm.

60-110 jours

Poireau

ligne

1-15 mars

10-14 jours

15 mai

15 cm.

110-120 jours

Pommes de terre

ligne

-

-

15 avril

30-40 cm.

90-120 jours

Radis

ligne

15 avril-août

2-5 jours

-

3-5 cm

30-40 jours

Tomates

godets

mars - avril

5-8 jours

15 mai

45-60 cm.

50-80 jours

 

3° Phénologie

Certaines plantes se développent à dates fixes et donnent un bon repère pour vérifier si la saison est retardée ou avancée.

On observe les floraisons remarquables et, s’il y a décalage avec les dates habituelles, on applique ce même décalage aux dates indiquées pour les semis et plantations sur le calendrier des semis ci-dessus :

Stade de la végétation

Dates habituelles de floraison à Digne les bains

Floraison du forsythia

15 mars

Floraison du lilas

15 avril

Floraison de l’aubépine

Début mai

Floraison du tilleul

15-20 juin

 

Réalisation des semis

La fonte des semis : c'est une maladie causée par un champignon et qui fait mourir les jeunes pousses tout juste germées (surtout en godet et sous serre) en quelques heures :

  • C'est le sol froid et humide et l'air confiné (manque d’aération) qui favorisent le champignon
  • il peut agir dès la mise en terre des graines jusqu'au stade plantule. La tomate, par exemple, n'est plus susceptible après le stade 2 ou 3 feuilles.
  • En prévention : on peut faire tremper les graines ou arroser 1 à 2 fois par semaine avec de la tisane de camomille tiède jusqu'au stade "4 feuilles".

Semis en pleine terre : attendre que la terre soit bien réchauffée. Test : on peut gratter la terre sur 10 cm, si on trouve des graines qui germent, c’est bon signe.

  • Semis de printemps : semer en surface, utiliser un voile de forçage
  • Semis d’été : semer plus profond, arroser le fond avant de semer et de refermer le sillon, pailler.

Les bons gestes du semis :

  • Préparer un lit de semence bien meuble. Si le sol était déjà paillé, il l’est naturellement.
  • Tracer des sillons au cordeau, remplir de compost bien mûr, finement tamisé. Si trop sec, humidifier.
  • Semer en ligne ou en poquet. Les graines très fines (carottes) peuvent être mélangées à du sable.
  • Recouvrir d’une couche de terre = diamètre de la graine.  Plomber (tasser) pour faire adhérer les agrégats.
  • Toujours garder humide, le moindre desséchement peut stopper la germination. Pailler légèrement, en laissant passer la lumière.
  • On peut faire tremper les graines la veille, dans de l’eau tiède, ou des extraits végétaux, ou de l’infusion de camomille (contre la fonte des semis)... Pas possible et pas utile pour les petites graines.

 

5° Les repiquages et plantations

  • dans quels cas repiquer : plants trop serrés qu’on a éclaircis, semés sous châssis, semis en godets…
  • cas des bulbes : enterrer de 2 fois sa hauteur ;
  • attention au stress de la transplantation à temps doux ;
  • distance de plantation : bien visualiser la plante adulte ; penser aux cultures intermédiaires ;
  • trou ou alignement : usage d’un transplantoir pour borner les racines ;
  • salades et poireaux : ne pas oublier le « rhabillage » des racines et des feuilles ;
  • attention à la hauteur des collets (partie de la plante qui passe de la racine à la tige) :

 

Très profonds

Profonds

Flottants

  • tomates,
  • aubergines,
  • piments,
  • poireaux...
  • choux,
  • concombre,
  • cornichon,
  • courgette,
  • melon
  • salades,
  • artichauts,
  • betteraves,
  • fraisiers,
  • blettes,
  • céleris,
  • oignons